Des travailleurs de la construction ont eu une matinée mouvementée vendredi, alors qu'ils ont été impliqués, bien malgré eux, dans une affaire de violence conjugale.

Vers 9h, une dame en panique s'est pointée sur un chantier routier de la rue Saint-René Est, non loin de l'école Odyssée, prétextant avoir été étranglée par son conjoint.

Les policiers de Gatineau confirment enquêter sur ce dossier, mais ne peuvent en dire plus, question de ne pas divulguer des renseignements sur la potentielle victime.